Diversité culturelle

Infolettre
sur la diversité des expressions culturelles

Vol. 7, no 5, lundi 19 février 2007

La Convention sur la diversité des expressions culturelles entrera en vigueur le 18 mars 2007

DANS CE NUMÉRO :

Suivi de la Convention

Communiqués, discours, déclarations

Publications récentes

Politiques et mesures culturelles - Bonnes pratiques

Autres actualités d'intérêt



Suivi de la Convention

La Chine , Andorre et la Tunisie déposent à leur tour auprès de l’UNESCO leurs instruments de ratification de la Convention sur la diversité des expressions culturelles

Après avoir atteint le seuil des 30 ratifications, la Convention de l’UNESCO sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles entrera donc en vigueur à compter du 18 mars 2007 et la campagne de ratification de la Convention maintient son rythme. En effet, le 30 janvier 2007, la Chine est devenue le deuxième pays d’Asie à avoir déposé son instrument de ratification auprès de l’UNESCO. Peu après, Andorre et la Tunisie déposaient à leur tour leurs instruments de ratification, soit les 6 et 15 février 2007 respectivement. Ces trois ajouts portent donc à 48 le nombre total des États Parties à cette Convention à ce jour.

Plus que jamais, la campagne de mobilisation en vue de sa ratification par les États membres qui ne l’ont pas encore fait doit se poursuivre, avec ferveur et persuasion ! Car la légitimité de la Convention sera proportionnelle au nombre d’États appartenant à toutes les régions du monde qui la ratifient, l’acceptent, l’approuvent ou y adhèrent.

Haut de la page

Communiqués, discours, déclarations

Message de M. Koïchiro Matsuura, Directeur général de l’UNESCO, à l’occasion de la Journée internationale de la langue maternelle

La Journée internationale de la langue maternelle se tiendra le 21 février 2007. Cette année, l’événement a pour thème les liens entre la langue maternelle et le multilinguisme. Dans un message adressé à cette occasion, le Directeur général de l’UNESCO, M. Koïchiro Matsuura, a notamment tenu à rappeler que « plus de 50 % des 6 000 langues parlées dans le monde, vecteurs de mémoire collective et de patrimoine immatériel, risquent de disparaître. 96 % d’entre elles ne sont parlées que par 4 % de la population mondiale. Moins d’un quart de l’ensemble des langues existant sur cette planète sont utilisées à l’école et dans le cyberespace, et, pour la plupart, seulement sporadiquement. Les langues véritablement mises à l’honneur dans le système éducatif et le domaine public se chiffrent à quelques centaines, et moins de cent sont présentes dans le monde digital. » Dans son message, M. Matsuura a tenu à lancer un appel « pour que des stratégies linguistiques nationales et régionales soient promues de manière à ménager un espace harmonieux à toutes les langues du monde. »

Source :

Haut de la page

Publications récentes

Conseil de l’Europe/ERICarts : Compendium of Cultural Policies and Trends in Europe, 8e édition

Le Conseil de l’Europe et ERICarts on procédé au lancement de la 8e édition du « Compendium of Cultural Policies and Trends in Europe ». Le Compendium contient, entre autres, un ensemble de rapports sur les politiques et les stratégies en matière de diversité culturelle, mises de l’avant par les pays européens et quelques autres pays. De plus, la nouvelle édition du Compendium contient un tableau pour effectuer le suivi de la mise en œuvre et de la ratification de la Convention de l’UNESCO sur la diversité des expressions culturelles par les pays sur lesquels porte le Compendium.

Source :

Haut de la page

The Challenge of transcultural diversities - Cultural policy and cultural diversity – 2006

Les Éditions du Conseil de l’Europe ont publié, en mars 2006, l’étude réalisée par Kevin Robins intitulée « The challenge of transcultural diversities - Cultural policy and cultural diversity ». Ce rapport synthèse final présente les conclusions du projet « Politique culturelle et diversité culturelle » du Conseil de l’Europe. Ce projet, mené entre 2001 et 2003, a abouti à la rédaction d'une étude transversale sur les politiques nationales de la diversité dans quinze pays. Le rapport contient également huit essais de positions de recherche en lien avec le thème du projet. Vous pouvez commander cet ouvrage à la Librairie en ligne du Conseil de l’Europe.

Haut de la page

Politiques et mesures culturelles - Bonnes pratiques

Recommandations et Déclaration adoptées par le Comité des Ministres du Conseil de l’Europe dans le domaine des médias et de l'information

Lors de sa réunion du 31 janvier 2007, le Comité des Ministres du Conseil de l’Europe a adopté trois textes dans le domaine des médias et de l'information: une Déclaration sur la protection du rôle des médias dans les démocraties dans le contexte de la concentration des médias; une Recommandation sur le pluralisme des médias et la diversité du contenu des médias; et enfin une Recommandation sur la mission des médias de service public dans la société de l’information. Par cette initiative, le Comité des ministres rappelle notamment l’aspect vital de la liberté et du pluralisme des médias pour la démocratie, pour le rapprochement des peuples et l’enrichissement mutuel des cultures et pour la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles. Ces documents sont disponibles sur Internet aux adresses indiquées ci-après.

Source :

Haut de la page

Autres actualités d'intérêt

« Diversité culturelle - La richesse de l'Europe. Faire vivre la Convention de l'UNESCO », Essen, Allemagne

Du 26 au 28 avril 2007, à Essen, en Allemagne, se tiendra la conférence internationale « Diversité culturelle - La richesse de l'Europe. Faire vivre la Convention de l'UNESCO ». Les participants à cet événement auront l’occasion d’échanger sur le modèle de la diversité culturelle : Qu'est-ce que cela signifie? Où sont les dangers, où y-a-t-il des opportunités particulières? Comment peut-on faire vivre la Convention de l'UNESCO sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles lors de son entrée en vigueur? Qu'est-ce que la convention signifie pour l'Union européenne? Les organisateurs précisent que, conjointement avec des représentants de la société civile, des éléments pour un plan d'action européen seront élaborés à cette occasion. Cette conférence est organisée par la Commission Allemande de l'UNESCO, en collaboration avec le Bureau de la Capitale européenne de la culture Ruhr 2010, commanditée par la Fondation fédérale culturelle (Kulturstiftung des Bundes), avec le soutien du gouvernement de l'État de la Rhénanie du Nord Westphalie, du Ministre des Affaires étrangères et de la Commission européenne. Pour plus d’information sur cette conférence et les modalités d’inscription, visitez le site Internet de la Commission Allemande pour l’UNESCO

Haut de la page