Diversité culturelle

Infolettre
sur la diversité des expressions culturelles

Vol. 8, no 20, lundi 9 juin 2008

Les travaux de mise en œuvre de la Convention sur la diversité des expressions culturelles sont en cours !

DANS CE NUMÉRO :

Suivi de la Convention

Communiqués, discours, déclarations

Politiques et mesures culturelles - Bonnes pratiques

Autres actualités d'intérêt



Suivi de la Convention

Les travaux de mise en œuvre de la Convention sur la diversité des expressions culturelles sont en cours !

À l’occasion de la première Conférence des Parties à la Convention de l’UNESCO sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles, le Comité intergouvernemental a reçu le mandat d’élaborer les directives opérationnelles nécessaires à la mise en œuvre de la Convention. Le Comité intergouvernemental a tenu une première réunion, à Ottawa, Canada, du 10 au 13 décembre 2007. D’autres rencontres du Comité auront lieu d’ici la prochaine Conférence des Parties, prévue aux environs du mois de juin 2009, à Paris, France.

Au moment d’écrire ces lignes, 83 États ont ratifié ce traité. Bien que les travaux de mise en œuvre de la Convention poursuivent leur cours normal, la campagne de mobilisation en vue de la ratification de la Convention par les États membres qui ne l’ont pas encore fait doit plus que jamais se poursuivre, avec ferveur et persuasion ! Car la légitimité de la Convention sera proportionnelle au nombre d’États appartenant à toutes les régions du monde qui la ratifient, l’acceptent, l’approuvent ou y adhèrent.

Haut de la page

Communiqués, discours, déclarations

Lancement de la Saison culturelle européenne

Le 3 juin 2008, la ministre de la Culture et de la Communication de France, Mme Christine Albanel, a participé à la conférence de presse de lancement de la Saison culturelle européenne, au Grand Palais à Paris, avec M. Bernard Kouchner, ministre des Affaires étrangères et européennes, M. Jean-Pierre Jouyet, secrétaire d’État chargé des Affaires européennes, M. Renaud Donnedieu de Vabres, Ambassadeur, chargé de la dimension culturelle de la Présidence française de l’Union européenne, M. Olivier Poivre d’Arvor, directeur de Culturesfrance, et M. Laurent Burin des Roziers, commissaire général de la Saison culturelle européenne.

Le communiqué de presse du ministère de la Culture et de la Communication précise que la Saison culturelle européenne est organisée à l’occasion de la Présidence française de l’Union européenne. Elle se déroulera du 1er juillet au 31 décembre 2008 dans toute la France et permettra à chacun des 27 pays membres de l’Union « de mieux faire connaître la richesse et la diversité de leur culture et aussi ce qui unit profondément tous les peuples européens ».

Danse, théâtre, musiques classiques et actuelles, sciences, arts de la rue, peinture, sculpture, graphisme, design, architecture, photographie, cinéma, arts numériques, littérature… : plusieurs centaines d’événements dans toutes les disciplines, seront proposés à tous les publics. Vingt-six projets "tandem", associant des créateurs français et de chacun des pays de l’Union, « illustreront le dynamisme et l'unité de la culture européenne », écrit le communiqué de presse. De grandes institutions culturelles, telles la Cinémathèque française, les Transmusicales de Rennes ou encore Arc-en-Rêve à Bordeaux, dresseront un panorama de la création contemporaine en Europe dans chaque discipline.

La nouvelle précise enfin que des cycles de 27 livres, 27 films, 27 spectacles, 27 concerts, 27 expositions… seront organisés pour donner une visibilité exceptionnelle aux productions européennes en France durant l’été et l’automne 2008. Enfin, de grandes manifestations se déroulement dans toute l’Europe comme, par exemple, la tournée de la Comédie-Française dans dix nouveaux États membres ou l’illumination de la Grand-Place de Bruxelles par Yann Kersalé.

Pour en apprendre davantage, nous vous invitons à consulter le communiqué de presse du ministère de la Culture et de la Communication de France. Au bas de ce communiqué, vous trouverez les hyperliens donnant accès au discours prononcé par Mme Albanel au Grand-Palais, au dossier de presse et au programme de la Saison culturelle européenne.

Haut de la page

Le gouvernement du Canada rencontre les nouveaux dirigeants de TV5MONDE

Le 3 juin 2008, Mme Josée Verner, ministre du Patrimoine canadien, de la Condition féminine et des Langues officielles et ministre de la Francophonie et présidente de la Conférence des ministres responsables de TV5MONDE, a rencontré le nouveau président et la nouvelle directrice générale de TV5MONDE, M. Alain de Pouzilhac et Mme Marie-Christine Saragosse.

La ministre Verner a profité de l'occasion pour réitérer son attachement à TV5MONDE tout en rappelant le rôle que doivent jouer tous les partenaires afin que TV5MONDE demeure un véhicule important des valeurs de la Francophonie.

« Je suis heureuse d'avoir rencontré aujourd'hui les nouveaux dirigeants de TV5MONDE et d'avoir discuté de leur vision de la chaîne et de l'orientation qu'ils entendent lui donner, a déclaré la ministre Verner. Le gouvernement du Canada croit que TV5MONDE est essentiel au rayonnement de la diversité des cultures de la Francophonie d'ici et d'ailleurs. »

Il s'agissait de la première rencontre officielle entre la ministre Verner et les nouveaux dirigeants de TV5MONDE depuis l'entente de principe qui a été conclue le 29 avril dernier. Le communiqué de presse de Patrimoine canadien rappelle que cette entente de principe permettra, entre autres, d'avoir une diffusion accrue de la programmation d'émissions canadiennes sur les ondes de TV5MONDE. « Cette entente reconnaît aussi l'autonomie de TV5MONDE en tant que chaîne multilatérale et pluraliste, notamment en dissociant les rôles de président et de directeur général. Elle définit ainsi la place de TV5MONDE vis-à-vis de la France et sa réforme de l'audiovisuel extérieur. »

La nouvelle signale que les nouveaux dirigeants de TV5MONDE ont profité de l'occasion « pour remercier le Canada de sa présidence et de son excellent travail lors des négociations qui ont mené à cette entente ». « Nous tenons à réitérer à tous nos partenaires, dont le Canada, notre désir de travailler étroitement avec eux pour assurer l'avenir de TV5MONDE », a déclaré Mme Saragosse.

Le communiqué précise enfin que, « pour le Canada, cette entente de principe est aussi un exemple concret du discours du Canada en faveur de la diversité culturelle et, à ce titre, répond aux objectifs de la Convention de l'UNESCO sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles. Elle donne un nouvel élan à TV5MONDE dans la perspective de son 25e anniversaire en 2009 ». La signature officielle de cette entente et les discussions entourant le nouveau plan stratégique de TV5MONDE auront lieu dans le cadre de la prochaine rencontre des ministres responsables de TV5MONDE, dont le Canada sera l'hôte, à l'automne 2008.

Source :

Haut de la page

Politiques et mesures culturelles - Bonnes pratiques

Le Québec présente un Festival du film québécois en Algérie

La ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Mme Christine St-Pierre, et la ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie, Mme Monique Gagnon-Tremblay, ont récemment annoncé la tenue du Festival du film québécois en Algérie (du 5 au 9 juin 2008).

À ce sujet, Mme Christine St-Pierre a souligné : « L’aimable invitation du ministère de la Culture d'Algérie témoigne des liens étroits que nous avons établis avec ce pays. C’est une occasion unique de faire connaître le Québec et sa cinématographie tout en donnant un nouvel élan à notre entente de coopération culturelle. »

« Ces liens solides avec l’Algérie sont également attribuables à l’importance du volet commercial et surtout à la forte communauté d’origine algérienne qui contribue à multiplier les réseaux entre les deux populations », a ajouté Mme Gagnon-Tremblay.

Cette manifestation s'inscrit dans le cadre de l'Entente de coopération culturelle entre le gouvernement du Québec et le gouvernement de la République algérienne démocratique et populaire signée en 1989.

Outre le ministère des Relations internationales et le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) et l’organisme Vues d'Afrique ont participé à l’organisation de cette semaine du film québécois à Alger. Le communiqué de presse ajoute qu’il faut aussi mentionner le rôle joué par le Consul général d'Algérie à Montréal, M. Abdelaziz Sebaa, instigateur du projet, et par le ministère de la Culture d'Algérie qui a lancé une invitation et proposé un lieu pour tenir l’événement, soit l'Office Riadh el Feth.

Le communiqué de presse précise que sept longs métrages composaient la sélection du festival : L’Ange de goudron, La Grande Séduction, Congorama, La Brunante, C.R.A.Z.Y., Un dimanche à Kigali, et le documentaire Ni Sauvage Ni Barbare. Chaque film était précédé d’un court métrage soit documentaire, soit de fiction. Plusieurs réalisateurs et producteurs québécois étaient sur place et ont participé à des rencontres avec leurs homologues.

Autres activités durant le festival : Tout d’abord, une rencontre entre les représentants des ministères et des sociétés d’État québécois et algérien pour préparer un plan d’action dans le cadre de l’entente de coopération. Également, une présentation aux intervenants de divers secteurs culturels algériens sur le thème du modèle québécois de gestion et de financement de la culture, par le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, la SODEC et le Conseil des arts et des lettres du Québec.

Source :

Haut de la page

Journées d’information du programme Culture 2007-2013

L’Agence Exécutive « Éducation, Audiovisuel & Culture » de la Commission européenne organise deux journées d’informations sur les opportunités de financement offertes par le programme culture. Le communiqué d’invitation précise que les conditions de participation au programme ont été simplifiées grâce à l’introduction d’un Guide du Programme, qui sera publié à la mi-juin. Ce document fixe un calendrier et des termes valides jusqu’en 2013. Le communiqué ajoute qu’une simplification a été apportée aux formulaires de candidatures et aux conditions financières.

Pour en savoir plus, vous êtes donc invités à participer à l’une des deux journées d’information :

  • Bruxelles, le 24 juin 2008, de 9 h à 18 h, au Palais des Beaux-Arts, 23 rue Ravenstein 1000 Bruxelles (Metro Gare Centrale). La traduction simultanée de toutes les sessions sera offerte dans les langues suivantes : anglais, français, allemand, italien, espagnol.
  • Budapest, le 27 juin 2008, de 9 h à 18 h. L’endroit demeure à confirmer. La traduction simultanée de toutes les sessions sera offerte dans les langues suivantes : anglais, allemand, italien, polonais, hongrois.

Ces journées d’information s’adressent aux opérateurs culturels, parties prenantes, organisations et institutions actifs dans le domaine de la culture en Europe.

Contact :


Source :

Haut de la page

Autres actualités d'intérêt

Conférence : « La Convention de l’UNESCO sur la diversité culturelle : premier bilan et défis juridiques pour réaliser les objectifs dans les pays économiquement démunis »

L’UMR de droit comparé de Paris organise une conférence sur « La Convention de l’UNESCO sur la diversité culturelle : premier bilan et défis juridiques pour réaliser les objectifs dans les pays économiquement démunis » les 18 et 19 juin 2008 à Paris, Amphithéâtre Louis Liard en Sorbonne.

La conférence a pour objectif de favoriser un débat sur des thèmes tels que :

  • La Convention de l’UNESCO sur la diversité culturelle : premier bilan et perspectives
  • La Convention de l’UNESCO sur la diversité culturelle à la lumière de la liberté culturelle et du déséquilibre entre le Nord et le Sud : un instrument de censure, un outil pour pays riches ?
  • Le rôle du droit de la propriété intellectuelle pour la promotion de la diversité culturelle
  • La diversité culturelle pour les pays du Sud sans subventions ni aumône : une utopie ?
  • Le rôle du droit de la concurrence pour la promotion de la diversité culturelle
  • Le droit du commerce international – le droit du plus fort au détriment de la diversité culturelle ?

Le programme intégral de la conférence en français et en anglais peut être consulté à l’adresse suivante : http://www.umrdc.fr

L’inscription (obligatoire) se fait en ligne à la même adresse.

Pour toute information, contacter Sophie Guy : umr8103@univ-paris1.fr

Source :

Haut de la page

« Culture et Développement » – La Fondation du Commonwealth veut connaître votre point de vue

Le programme Culture et Diversité de la Fondation du Commonwealth vous invite à donner votre point de vue sur ses actions futures dans les domaines de la culture, du développement et de la politique culturelle.

Préalablement à l’édition 2009 de la Réunion des chefs de gouvernement du Commonwealth et du Forum des Peuples du Commonwealth, à Trinité-et-Tobago, la Fondation du Commonwealth cherche à mieux comprendre le lien entre culture et développement. La Fondation désire faciliter un dialogue réel et significatif entre les gouvernements et la société civile des États membres du Commonwealth sur le thème de la culture et du développement. La Fondation sollicite votre aide à cet égard.

Dans le cadre de ce projet de recherche, le programme Culture et Diversité souhaite recueillir le point de vue de représentants de grandes organisations du domaine de la culture et du développement à travers l’ensemble du Commonwealth, ainsi que des citoyens intéressés.

Les réponses au questionnaire seront colligées et analysées dans un court document synthèse. Ce texte sera disponible en ligne sur le site Internet de la Fondation du Commonwealth. Il sera également transmis à tous les participants.

La Fondation souligne que ce processus de consultation joue également un rôle important à l’intérieur du grand projet, « Putting Culture First » que réalise cette année le programme Culture et Diversité. Cet important rapport est appelé à documenter les façons d’aborder la culture, le développement et la politique culturelle, en prévision de la Réunion des chefs de gouvernement du Commonwealth et du Forum des Peuples du Commonwealth qui aura lieu l’an prochain. Le rapport doit être publié au mois de novembre 2008.

La Fondation du Commonwealth vous invite à remplir en ligne le questionnaire dès maintenant, en vous rendant sur son site Internet. Vous pouvez également télécharger ce document, le compléter et le retourner par courriel, au plus tard le vendredi 1er août.

Contact :

Mark Nowottny
Courriel : m.nowottny@commonwealth.int
Téléphone : 020 7747 6469

Source :

Haut de la page