Diversité culturelle

Infolettre
sur la diversité des expressions culturelles

Vol.10, no 2, lundi 18 janvier 2010

Les travaux de mise en œuvre de la Convention sur la diversité des expressions culturelles sont en cours !

C’est avec plaisir que nous vous présentons cette édition du Bulletin de nouvelles sur la Diversité des Expressions Culturelles.

Nous désirons vous informer qu’exceptionnellement, le Bulletin ne sera pas publié au mois de février. Le prochain numéro sera disponible le 8 mars. Le Bulletin continuera par la suite de paraître toutes les deux semaines.

D’ici là, notre site Web, ses rubriques et les documents qui s’y trouvent demeurent à votre entière disposition. Nous vous invitons à continuer de vous y référer. Bonne lecture!

DANS CE NUMÉRO :

Suivi de la Convention

Communiqués, discours, déclarations

Publications récentes

Politiques et mesures culturelles - Bonnes pratiques

Autres actualités d'intérêt



Suivi de la Convention

Les travaux de mise en œuvre de la Convention sur la diversité des expressions culturelles sont en cours !

La Convention de l’UNESCO sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles est entrée en vigueur le 18 mars 2007. À l’occasion de la première session de la Conférence des Parties à la Convention, tenue en juin 2007, le Comité intergouvernemental a reçu le mandat d’élaborer les directives opérationnelles nécessaires à la mise en œuvre de la Convention. Il  a tenu depuis cinq rencontres, trois ordinaires et deux extraordinaires. La quatrième session ordinaire se tiendra en décembre 2010.

La seconde session de la Conférence des Parties, qui s’est tenue à Paris les 15 et 16 juin 2009, a permis l’adoption des directives opérationnelles concernant neuf articles de la Convention. Le Comité intergouvernemental a été mandaté afin de poursuivre l’élaboration des directives opérationnelles.

Au moment d’écrire ces lignes, 105 Parties (104 États et la Communauté européenne en tant qu’organisation d’intégration économique régionale) ont ratifié ce traité. Bien que les travaux de mise en œuvre de la Convention poursuivent leur cours normal, la campagne de mobilisation en vue de la ratification de la Convention par les États membres qui ne l’ont pas encore fait doit plus que jamais se poursuivre, avec ferveur et persuasion ! Car la légitimité de la Convention sera proportionnelle au nombre d’États appartenant à toutes les régions du monde qui la ratifient, l’acceptent, l’approuvent ou y adhèrent.

Haut de la page

La Commission européenne recherche des experts dans le domaine de la culture

La Commission européenne indique dans son site Web qu’elle est toujours à la recherche d’experts dans le domaine de la culture afin d’évaluer les candidatures. Les experts seront appelés à :

  • évaluer les propositions reçues suite à des appels de propositions
  • faire l’évaluation et le suivi de projets
  • effectuer des études et analyses

Pour de plus amples informations, nous vous invitons à consulter le site de la Commission européenne. Les candidatures en ligne peuvent être soumises jusqu’au 30 juin 2013.

Source :

Haut de la page

Communiqués, discours, déclarations

Le 18e appel à projets du Fonds francophone des inforoutes se poursuit

L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) annonce que les soumissions de projets pour le Fonds francophone des inforoutes peuvent être déposées jusqu’au 5 mars 2010.

« Ayant pour objet la production multilatérale de contenus et/ou d’applications numériques francophones, les projets soumis au Fonds des inforoutes doivent impérativement s’inscrire dans l’un des domaines suivants :

  • promouvoir la langue française et la diversité culturelle et linguistique ;
  • promouvoir la paix, la démocratie et les droits de l'Homme ;
  • appuyer l'éducation, la formation, l'enseignement supérieur et la recherche ;
  • développer la coopération au service du développement durable et de la solidarité.

Conformément à la Déclaration du Sommet de Québec et à sa résolution sur la promotion de la langue française, le Fonds francophone des inforoutes accordera une place importante aux projets qui favorisent l’accessibilité et la visibilité des ressources numériques valorisant la langue française et son rayonnement. […]

Pour améliorer la présence du français dans l’univers numérique et répondre aux besoins des pays en développement, l’Organisation internationale de la Francophonie soutient la production de contenus et d’applications numériques au moyen du Fonds francophone des inforoutes. Ce Fonds a pour mission de promouvoir les TIC dans les pays du Sud et d’Europe centrale et orientale en finançant, à la suite d’appels à projets, des initiatives multilatérales de production de contenus et applications francophones s’inscrivant dans les grandes orientations de la Francophonie », précise l’OIF.

Le Fonds francophone des inforoutes a financé 202 projets sur les 1672 reçus depuis 1998 avec une moyenne de subvention des projets d'environ 80 000 euros. Pour connaître les modalités d’inscription, veuillez consulter le site de l’OIF.

Source :

Haut de la page

Publications récentes

Dictionnaire critique de politique culturelle : culture et imaginaire

Publié à l’automne 2009 en Espagne, cet ouvrage est paru sous le titre Diccionario crítico de política cultural: cultura e imaginario (Dictionnaire critique de politique culturelle : culture et imaginaire), dans la série Cultures de Gedisa. La Fédération internationale des Conseils des Arts et des Agences culturelles (FICAAC) présente de dictionnaire en ces termes : 

« La politique culturelle est un espace où convergent des aspects très différents du discours, qui conviennent aussi bien à l’académie qu’à l’exercice direct des responsabilités publiques et patronales. Cette coïncidence rend particulièrement précieux le présent volume, qui offre, dans le format d’un dictionnaire, un système de compréhension organique de la politique culturelle actuelle.

Les entrées renvoient le lecteur à divers aspects de cet important domaine, à l’aide d’un abondant corpus de références bibliographiques, ne se limitant pas à donner le sens du mot ou de l’expression indiquée : elles incluent également un commentaire critique sur l’usage qui en est fait.

Le « Dictionnaire critique de politique culturelle » fournit aussi les éléments clefs dans le débat sur ce qu’est la culture et montre qu’on doit voir la politique culturelle comme un système ordonné de concepts et de pratiques. Ce livre, qui a fait partie de l’introduction aux études systématiques de politique culturelle à l’Université de Sao Paulo, au Brésil, est aujourd’hui une référence mondiale dans son domaine, en plus d’avoir été minutieusement révisé par son auteur pour l’édition espagnole publiée par Gedisa.

Même si les concepts de ce dictionnaire sont traités en profondeur et l’auteur n’a pas lésiné dans la recherche des références les plus importantes dans ce domaine, le lecteur oeuvrant dans des sphères aussi différentes que la gestion du patrimoine public, la conception de stratégies politiques ou les industries culturelles trouvera dans ces pages un outil aussi utile que pratique ».

Source:

Haut de la page

Transcultural Americas/Amériques Transculturelles

Cet ouvrage, qui vient de paraître aux Presses de l’Université d’Ottawa sous la direction de Afef Benessaieh, explore la complexité des relations transculturelles des Amériques.

« Le transculturalité constitue une nouvelle façon de concevoir les cultures, c’est-à-dire non plus comme des îlots distincts, mais plutôt comme des réseaux interactifs de sens et de pratiques. Ces identités transculturelles qui n’entrent pas aisément dans le seul moule d’une nation ou d’une ethnie abondent particulièrement dans les Amériques, par exemple les Chicanos, les Franco-Ontariens, les Créoles et les immigrants de deuxième et de troisième génération. De Québec à l’Argentine, Amériques transculturelles se penche sur ces identités qui se construisent au carrefour de la similitude et de la différence », précise-t-on en présentation de l’ouvrage.

Afef Benessaieh est professeure d’études internationales à la Télé-université (TÉLUQ) de l’Université du Québec à Montréal. Elle a dirigé le collectif Canada and the Americas (Antares, 2008).

Pour d’autres renseignements ou pour commander ce livre, nous vous invitons à consulter le site du Centre d’étude sur l’intégration et la mondialisation (CEIM).

Source :

Haut de la page

Publication du rapport annuel 2009 de la Commonwealth Foundation

La Commonwealth Foundation a récemment publié son rapport annuel 2009. Au chapitre consacré à la culture, quatre volets principaux sont évoqués :

  • Donner une voix aux citoyens du Commonwealth
  • Supporter les praticiens de la culture
  • Créer des liens entre les artistes
  • Mettre en œuvre un accord en faveur des politiques culturelles

Plusieurs réalisations de la Commonwealth Foundation sont mentionnées dans ce rapport annuel. Mentionnons entre autres le document Putting Culture First qui met l’accent sur le rôle significatif de la culture en regard du développement, le Commonwealth Writer’s Prize et les résidences artistiques. Le rapport annuel fait également état d’une rencontre en mars 2009 à Vancouver (Canada), où plusieurs organisations ont demandé aux États de ratifier et de mettre en œuvre la Convention pour la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles.

Ce document est disponible dans le site de la Commonwealth Foundation.

Source :

Haut de la page

Politiques et mesures culturelles - Bonnes pratiques

Le premier Forum européen sur la musique (Vienne - avril 2010) mettra l’accent sur la diversité musicale

Le Conseil européen de la musique annonce que le premier Forum européen sur la musique se tiendra à Vienne (Autriche), du 15 au 18 avril 2010. Cette rencontre qui mettra en présence des représentants du secteur musical et des responsables politiques abordera la question de la diversité musicale selon trois thèmes : l’éducation, les politiques de radiodiffusion et la propriété intellectuelle.

« La Convention de l’UNESCO sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles (2005)  et l’Agenda européen pour la culture à l’ère de la mondialisation (2007) sont deux importants instruments pour défendre la cause de la diversité musicale. Le Forum européen sur la musique regardera de près les développements survenus depuis que ces deux documents sont entrés en vigueur », d’indiquer le Conseil dans son site Web. 

Des informations supplémentaires concernant le Forum seront disponibles dans le site du Conseil européen de la musique en janvier 2010.

Source :

Haut de la page

Formation sur le thème : « Culture et développement durable : une opportunité pour renouveler les politiques culturelles territoriales ? »

L’Observatoire des politiques culturelles annonce la tenue d’une formation courte sur le thème « Culture et développement durable : une opportunité pour renouveler les politiques culturelles territoriales ? ». Cette formation sera offerte à Bordeaux (France) les 8 et 9 avril 2010.

« En 2002 la culture est reconnue au sommet de Johannesburg comme l'un des piliers du développement durable au même titre que l'économie, le social et l'environnement. Aujourd'hui la culture est de plus en plus perçue par les territoires comme un socle qui permet de donner son sens et ses valeurs au développement local, et de nombreuses collectivités adoptent des Agendas 21 de la culture », indique l’Observatoire.

Pour en savoir davantage sur cette formation et sur les modalités d’inscription, veuillez consulter le site de l’Observatoire des politiques culturelles.

Source :

Haut de la page

L’édition 2010 du festival de cinéma PanAfrica International se tiendra à Montréal du 15 au 25 avril

L’édition 2010 du festival de cinéma PanAfrica International, se tiendra à Montréal du 15 au 25 avril 2010. Plus de 130 films en provenance d’Afrique, des pays créoles et du reste du monde y seront présentés pendant dix jours. Plus de 12 000 spectateurs sont attendus. Cette 25e édition accordera une place spéciale à la production d’Afrique du Sud. Les inscriptions sont présentement en cours.

Pour plus d’information, visitez le site du Festival.

Sources :

Haut de la page

Autres actualités d'intérêt

Étude européenne en cours : mobilité transfrontalière des artistes et acquisition de compétences

La Fédération internationale des conseils des arts et agences culturelles (IFCAAC) présente dans son site Web à une étude en cours qui vise à évaluer l’impact de la mobilité des artistes sur l’acquisition de leurs compétences, notamment leur capacité de création. Cette étude, intitulée « Artists moving & learning » est financée par le programme Leonardo da Vinvi de la Commission européenne. Elle est menée par ENCATC, un réseau européen de centres de formation.

Des partenaires de plusieurs pays européens participent à cette recherche. Plus de 150 interviews sont effectués auprès d’artistes de diverses disciplines provenant des pays suivants : Belgique, France, Hongrie, Italie, Pays-Bas, Portugal, Roumanie, Slovénie, Espagne et Royaume-Uni.

Les résultats de cette étude seront connus en juin 2010. Pour en savoir davantage sur ce projet, veuillez consulter les sites de l’IFCAAC et de l’ENCATC .

Sources :

Haut de la page