Diversité culturelle

Infolettre
sur la diversité des expressions culturelles

Vol. 12, no 2, lundi 6 février 2012

Les travaux de mise en œuvre de la Convention sur la diversité des expressions culturelles sont en cours !

DANS CE NUMÉRO :

Suivi de la Convention

Communiqués, discours, déclarations

Publications récentes

Politiques et mesures culturelles - Bonnes pratiques

Autres actualités d'intérêt



Suivi de la Convention

Les travaux de mise en œuvre de la Convention sur la diversité des expressions culturelles sont en cours !

La Convention de l'UNESCO sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles est entrée en vigueur le 18 mars 2007. À l'occasion de la première session de la Conférence des Parties à la Convention, tenue en juin 2007, le Comité intergouvernemental a reçu le mandat d'élaborer les directives opérationnelles nécessaires à la mise en œuvre de la Convention. Il a tenu depuis sept rencontres, cinq ordinaires et deux extraordinaires.

La troisième session de la Conférence des Parties, qui s'est tenue à Paris les 14 et 15 juin 2011, a permis l'approbation des directives opérationnelles relatives à trois articles de la Convention et celles à propos des mesures destinées à assurer la visibilité et la promotion de la Convention. Au total, douze articles de la Convention comportent maintenant des directives opérationnelles.

Au moment d'écrire ces lignes, 121 Parties (120 États et la Communauté européenne en tant qu'organisation d'intégration économique régionale) ont ratifié ce traité. Nous soulignons que la Palestine et l'Indonésie ont respectivement déposé, le 8 décembre 2011 et le 12 janvier 2012, leur instrument de ratification auprès de l'UNESCO et figurent maintenant au nombre des Parties à la Convention.

Bien que les travaux de mise en œuvre de la Convention poursuivent leur cours normal, la campagne de mobilisation en vue de la ratification de la Convention par les États membres qui ne l'ont pas encore fait doit plus que jamais se poursuivre, avec ferveur et persuasion ! Car la légitimité de la Convention sera proportionnelle au nombre d'États appartenant à toutes les régions du monde qui la ratifient, l'acceptent, l'approuvent ou y adhèrent.

Haut de la page

Communiqués, discours, déclarations

Lettre ouverte à M. Barroso, président de la Commission européenne, pour soutenir la diversité culturelle

À l'initiative des Coalitions européennes pour la diversité culturelle, les professionnels de la culture à travers l'Europe adressent une lettre ouverte à M. José Manuel Barroso, président de la Commission européenne, pour rappeler l'urgente nécessité de soutenir la création et la diversité culturelle en Europe.

Entre autres choses, la lettre dresse le constat suivant à l'égard de la diversité culturelle:  

« La situation est paradoxale : jamais on n'aura évoqué aussi souvent en Europe le potentiel des industries culturelles et créatives et aussi peu soutenu la mise en œuvre de politiques permettant  de défendre et de promouvoir la diversité culturelle. Alors que les défis qu'apporte notamment le numérique exigent des réponses ambitieuses, l'action politique européenne sombre, au contraire, dans le renoncement, voire le reniement : la signature de la Convention de l'UNESCO sur la diversité culturelle n'a pas incité la Commission européenne à exclure automatiquement les services audiovisuels et culturels des négociations commerciales qu'elle menait. »

Les professionnels de la culture appellent la Commission européenne et son président à « reprendre le chemin de la cohérence et du dynamisme dans leur action en faveur de la diversité culturelle »:

 « Avec la crise des finances publiques qui a amené la plupart des États européens à rogner sur les budgets destinés à la culture et à la création, l'Europe a plus que jamais sa place pour accompagner la préservation et la promotion de la diversité culturelle. Elle est même déterminante […] »

Les professionnels demandent entre autres à la Commission européenne et à son président de « refuser de faire de la culture une monnaie d'échange dans les négociations commerciales […] afin de mettre en accord ses discours avec ses politiques […]».

De nombreuses personnalités culturelles européennes ont déjà signé la lettre ouverte à M. Barroso.

Pour consulter la liste des signataires et pour obtenir plus d'informations, veuillez visiter le site Internet de la Coalition française pour la diversité culturelle.

Les Coalitions européennes pour la diversité culturelle forment un réseau informel de treize associations nationales représentant la diversité des organisations professionnelles de la culture. Elles œuvrent auprès des institutions européennes en faveur d'une politique européenne plus favorable à la culture et à la diversité des expressions culturelles.

Source :

Haut de la page

Publications récentes

Lancement d'une nouvelle publication électronique : Journal of Cultural Management and Policy du réseau ENCATC

Le 9 janvier dernier, le Réseau européen des centres de formation à l'administration culturelle (European Network on Cultural Administration Training Centers- ENCATC) lançait officiellement le premier numéro de son journal électronique dédié à la gestion et aux politiques culturelles : le Journal of Cultural Management and Policy.

Ce premier numéro réunit sept articles sélectionnés par un conseil consultatif international composé de dix-neuf chercheurs et spécialistes réputés, originaires de dix pays, dont les pistes de solutions fondées sur la recherche sur le terrain répondent à la nécessité croissante d'harmoniser la formation en matière de gestion et de politiques culturelles.

Au sommaire de ce numéro se retrouvent les articles suivants :

  • « La crise financière et son impact sur les modèles actuels de gouvernance et de gestion du secteur culturel en Europe »;
  • « La qualité artistique pour assurer la réussite du leadership : le rôle de leader du chef d'orchestre dans une production musicale »;
  • « Les musées d'art locaux et les visiteurs : le public et le développement de la participation. Exigences théoriques et données empiriques »;
  • « Analyser l'offre culturelle publique : le loisir comme un outil innovateur pour générer des valeurs »;
  • « Contenus et objectifs des plans de gestion pour les sites du patrimoine mondial : une gestion administrative mettant particulièrement l'accent sur le cas italien »;
  • « Est-ce que les chaînes de télévision publiques offre une plus grande diversité que celles privées? »;
  • « La contribution de l'art à la transformation des villes : le rôle de la gestion publique de l'art en Italie ».

Journal of Cultural Management and Policy est une publication annuelle qui vise à stimuler le débat entre les universitaires, les enseignants, les décideurs et les gestionnaires du milieu culturel sur des sujets touchant la gestion et les politiques culturelles. Le journal fait appel à une approche multidisciplinaire et cherche à établir des liens entre la théorie et la pratique dans le secteur culturel. Les articles portent sur différents domaines de ce secteur, notamment la culture et la créativité, la gestion culturelle, les politiques culturelles, le marketing, le développement local, l'entrepreneuriat et l'éducation. Cette publication vise également à offrir aux chercheurs un forum propice aux discussions multidisciplinaires et à l'émergence de points de vue novateurs.

Ce journal électronique peut être consulté gratuitement sur le site Internet d'ENCATC.

Sources :

Haut de la page

"Cinéma numérique en Europe. L'état des lieux de la transition"

L'Observatoire européen de l'audiovisuel et MEDIA Salles se sont associés pour rédiger la publication « Cinéma numérique en Europe. L'état des lieux de la transition ».

Le rapport présente les données les plus récentes sur les écrans numériques et les taux de pénétration dans toute l'Europe. L'analyse se concentre sur la situation paneuropéenne afin de mettre en lumière tous les aspects du déploiement du cinéma numérique en Europe. Les caractéristiques des différents marchés sont présentées dans des profils nationaux qui incluent un ensemble d'indicateurs clés pour chacun des trente-cinq marchés européens couverts par le rapport.


Un chapitre spécial est consacré aux défis spécifiques rencontrés par le secteur indépendant européen. Le rapport contient également une liste complète des aides publiques dédiées au soutien du processus de numérisation.

Pour commander cette publication disponible en anglais, en allemand et en italien, veuillez visiter le site Internet de l'Observatoire européen de l'audiovisuel.

Source :

Haut de la page

« Pratiques culturelles, 1973-2008. Dynamiques générationnelles et pesanteurs sociales »

Le Département des études, de la prospective et des statistiques (DEPS) du ministère français de la Culture et de la Communication rend disponible sur son site Internet une analyse rétrospective des cinq éditions de l'enquête Pratiques culturelles réalisées entre 1973 et 2008.

Cette publication met en lumière quelques grandes tendances d'évolution : l'augmentation massive de l'écoute de musique et la généralisation de la culture d'écrans, le recul de la lecture d'imprimés, l'essor des pratiques artistiques en amateur et la hausse de la fréquentation des établissements culturels. Elle souligne l'ampleur du renouvellement des pratiques culturelles, la féminisation et le vieillissement des publics, mais elle vient aussi rappeler que les dynamiques générationnelles liées à la diversification de l'offre tant publique que privée et aux profondes mutations de la société française doivent souvent composer avec les pesanteurs qui entravent le processus de démocratisation.

Source :

Haut de la page

Accords bilatéraux et diversité culturelle, vol. 7, no 1

Dans son édition du 6 février 2012, le bulletin Accords bilatéraux et diversité culturelle nous propose les sujets d'intérêt suivants :


Politique commerciale

  • PIPA et SOPA : la lutte contre le piratage numérique dans les priorités de l'agenda politique états-unien
  • L'accord commercial anti-contrefaçon signé par 22 États membres de l'UE

Industries culturelles

  • Lettre ouverte des Coalitions pour la diversité culturelle à Manuel Barroso en faveur d'une nouvelle politique culturelle européenne
  • Industrie cinématographique britannique : réorientation stratégique vers un cinéma des blockbusters?
  • Industrie cinématographique française : chiffres exceptionnels en 2011
  • Les aides publiques au cinéma européen : un état des lieux
  • Une pénétration rapide du numérique dans les salles européennes
  • Industrie musicale : vers un rebondissement imminent des ventes?

Accords bilatéraux et diversité culturelle est réalisé par le Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) pour l'Organisation internationale de la Francophonie.

Source :

Haut de la page

Politiques et mesures culturelles - Bonnes pratiques

Fonds SANAD : Possibilités de financement pour les réalisateurs d'origine arabe

Le SANAD est un fonds de développement et de postproduction du Festival du film d'Abu Dhabi (ADFF) qui offre un soutien régional aux réalisateurs de talent d'origine arabe pour les aider à élaborer et à réaliser des films narratifs et des longs métrages documentaires.

Ce fonds cherche les projets remarquables et provocateurs de réalisateurs réputés ou de la relève en vue d'encourager le dialogue interculturel et l'innovation artistique et de nouer des liens solides dans l'industrie régionale du film.

SANAD offre également aux projets sélectionnés un programme annuel de financement et de publicité pour aider les réalisateurs à rencontrer des partenaires potentiels, à trouver du financement et à atteindre leur public.

Chaque année, en octobre, le Festival du film d'Abu Dhabi se fait un devoir de présenter de nombreux projets parrainés par le fonds SANAD. Les films bénéficiant de financement sont admissibles à la compétition dans les catégories films narratifs, documentaires ou nouveaux horizons (Afaq Jadida), ou à d'autres catégories hors concours.

Deux appels à candidatures sont lancés annuellement. La prochaine date limite pour déposer sa candidature est le 26 juin 2012.


Pour obtenir plus de renseignements, veuillez visiter le site Internet du Festival du film d'Abu Dhabi.

Source :

Haut de la page

Participation de la société civile au plan d'action quinquennal pour les arts et la culture au Zimbabwe

Le Zimbabwe a été le 83e pays à ratifier la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles de l'UNESCO en mai 2008. Lors de la cinquième session du Comité intergouvernemental pour la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles, le représentant zimbabwéen, M. Paul B. Damasane, directeur principal du département des Arts et de la Culture du ministère de l'Éducation, des Sports, des Arts et de la Culture, a été élu président du Comité pour sa sixième session ordinaire qui aura lieu au siège social de l'UNESCO à Paris du 10 au 14 décembre 2012.

Dans ce contexte, la société civile créative zimbabwéenne vient de compléter la préparation d'un plan d'action quinquennal pour les arts et la culture à la suite d'un processus de consultation entrepris en mai 2010. Nhimbe, un organisme sans but lucratif voué à la culture et au développement dans les domaines de l'éducation artistique, de la recherche en matière de politiques culturelles et de leur défense au Zimbabwe, est l'organisation qui pilote ce projet.

L'implication de Nhimbe démontre le rôle dynamique que peut jouer la société civile dans la mise en oeuvre de la Convention sur la diversité des expressions culturelles. À cet égard, M. Josh Nyapimbi, chef de projet et directeur de Nhimbe, entend promouvoir la Convention notamment grâce au réseautage et aux échanges dans le cadre de festivals internationaux comme le Festival international des arts d'Harare (HIFA). « Il nous faut parler de la Convention et la faire connaître de la société civile et offrir un programme de formation sur la défense et le suivi de la Convention. Le rôle de la société civile dans cette démarche est très important pour garantir une mise en oeuvre efficace de la Convention par le gouvernement et l'affectation de ressources suffisantes dans le budget national », d'affirmer M. Nyapimbi.

Pour en savoir plus sur la stratégie de la société civile zimbabwéenne à l'égard du plan d'action pour les arts et la culture et pour consulter le plan d'action lui-même, veuillez visiter le site de la Coalition canadienne pour la diversité culturelle.

Source :

Haut de la page

CultureLab, « laboratoire culturel » de l'Institut français

L'Institut français vient de lancer un nouveau programme de séjours culturels et linguistiques : CultureLab. Cinéma, théâtre, musique, arts visuels et numériques, débat d'idées sont autant de champs culturels de ce nouveau programme de mobilité de jeunes qui sera mis en œuvre à partir de mai 2012.

Destiné à de jeunes francophiles à travers le monde intéressés par les métiers de la culture, ce programme a pour ambition de leur offrir les bases théoriques, expérimentations et mises en pratique à l'occasion d'un séjour à la fois culturel et linguistique, en France, d'une durée d'une à deux semaines. Cette expérience vise à les inciter à poursuivre ensuite leurs études dans le domaine des métiers de la culture et à privilégier les formations francophones.

Remplaçant les « Rencontres internationales de jeunes », le programme Culture Lab sera mis en œuvre par des associations culturelles pré-sélectionnées par l'Institut français. Il accueillera, entre mai et septembre 2012, entre 250 et 300 participants âgés de 18 à 30 ans, envoyés par les postes consulaires et diplomatiques du monde entier.

Pour plus d'informations à propos de ce programme, veuillez consulter le site Internet de l'Institut français.

Source :

Haut de la page

Autres actualités d'intérêt

Jeux d'hiver de l'Arctique 2012

Du 4 au 10 mars 2012, auront lieu les Jeux d'hiver de l'Arctique 2012 à Whitehorse, au Yukon (Canada).

Les Jeux d'hiver de l'Arctique représentent les plus importants jeux multisports et culturels nordiques au monde. Les participants proviennent de plusieurs régions soit de l'Alaska, du Yukon, des Territoires du Nord-Ouest, du nord de l'Alberta, du Nunavut, du Nunavik, du Groenland, du Yamal et de la Scandinavie.

Plus qu'une manifestation sportive, un des piliers des Jeux est l'importante composante culturelle. En effet, le programme culturel des Jeux d'hiver de l'Arctique 2012 comprend notamment un festival, un programme d'arts visuels, un échange culturel, la promotion et la vente de produits culturels. Le programme est l'occasion pour les visiteurs d'expérimenter la culture nordique sous toutes ses formes, l'expression traditionnelle et contemporaine dans les arts visuels, de la scène ou littéraires faisant preuve du caractère unique des populations nordiques.

Pour obtenir plus de renseignements à propos de cet événement, veuillez consulter le site Internet des Jeux d'hiver de l'Arctique 2012.

Source :

Haut de la page