Diversité culturelle

Infolettre
sur la diversité des expressions culturelles

Vol. 14, no 5, lundi 5 mai 2014

Les travaux de mise en oeuvre de la Convention sur la diversité des expressions culturelles sont en cours!

DANS CE NUMÉRO :

Suivi de la Convention

Publications récentes

Politiques et mesures culturelles - Bonnes pratiques

Autres actualités d'intérêt



Suivi de la Convention

Les travaux de mise en oeuvre de la Convention sur la diversité des expressions culturelles sont en cours!

La Convention de l'UNESCO sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles est entrée en vigueur le 18 mars 2007. À l'occasion de la première session de la Conférence des Parties à la Convention, tenue en juin 2007, le Comité intergouvernemental a reçu le mandat d'élaborer les directives opérationnelles nécessaires à la mise en oeuvre de la Convention. Il a tenu depuis neuf rencontres, sept ordinaires et deux extraordinaires.

La quatrième session de la Conférence des Parties, qui s'est tenue à Paris du 11 au 13 juin 2013, a permis l'approbation des directives opérationnelles régissant l'utilisation de l'emblème de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles ainsi que les Orientations révisées sur l'utilisation des ressources du Fonds international pour la diversité culturelle. Au total, douze articles de la Convention comportent maintenant des directives opérationnelles.

Au moment d'écrire ces lignes, 134 Parties (133 États et l'Union européenne en tant qu'organisation d'intégration économique régionale) ont ratifié ce traité. Bien que les travaux de mise en oeuvre de la Convention poursuivent leur cours normal, la campagne de mobilisation en vue de la ratification de la Convention par les États membres qui ne l'ont pas encore fait doit plus que jamais se poursuivre, avec ferveur et persuasion! La légitimité de la Convention sera proportionnelle au nombre d'États appartenant à toutes les régions du monde qui la ratifient, l'acceptent, l'approuvent ou y adhèrent.

Haut de la page

Publications récentes

Le Conseil des arts d'Angleterre publie une étude sur la valeur de la culture et des arts

Le Conseil des arts d'Angleterre a publié une étude intitulée « The value of arts and culture to people and society - an evidence review » qui présente les impacts de la culture sur l'économie, la santé, le bien-être, la société et l'éducation et qui vise à reconnaître les arts et la culture en tant que « ressource nationale stratégique ».

Selon le rapport, les arts et la culture ont un impact positif sur la société. Il décrit que la participation dans le domaine des arts favorise la cohésion de la communauté et réduit l'exclusion sociale. Il a été observé que la participation des enfants à la culture permet des niveaux supérieurs d'alphabétisation et facilite l'interaction avec les élèves. Sur le plan de l'économie, le rapport suggère un impact favorable sur la richesse et l'emploi. L'étude conclut notamment que la participation à la vie culturelle, principalement pour la population vieillissante, a un impact favorable sur la santé et le bien-être, notamment en réduisant la solitude.

Nous vous invitons à consulter l'étude sur le site Internet du England Arts Council.

Le England Arts Council a pour mission de développer et d'investir dans le domaine de la culture et des arts. Il soutient un grand nombre d'activités artistiques allant du théâtre à l'art numérique, en passant par les musées, la musique et la littérature. Des investissements de plus de 3 milliards de livres dans ces secteurs sont prévus entre 2010 et 2015.

Source :

Haut de la page

Publication du bilan 2013 du Centre du cinéma et de l'audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Le 25 mars dernier, en présence du ministre de l'Audiovisuel et du secrétaire général de la Fédération Wallonie-Bruxelles, le Centre du cinéma et l'audiovisuel a présenté son bilan 2013. Le Centre est le principal partenaire du secteur cinématographique belge francophone grâce à son soutien dans le domaine de la production et de la promotion des films.

En 2013, une enveloppe budgétaire de 26,7 millions d'euros a été octroyée à cet organisme, dont près de 60 % provenait de la Fédération Wallonie-Bruxelles et plus de 40 % des éditeurs et distributeurs de service audiovisuels. Cette enveloppe a permis de soutenir 140 projets, notamment 47 longs métrages soit 20 en écriture et 27 en production. Une aide a également été apportée à 18 festivals, 3 distributeurs, 8 exploitants de salle de cinéma et deux structures de diffusion numérique.

En 2013, les productions cinématographiques belges francophones ont remporté 135 prix dans des festivals internationaux. À titre d'exemple, le film Ernest et Célestine a remporté le César du meilleur film d'animation en 2013 en plus d'avoir été sélectionné aux Oscars en 2014 dans la même catégorie.

Nous vous invitons à consulter le bilan 2013 sur la production du secteur du cinéma et de l'audiovisuel sur le site Internet du Centre du cinéma et de l'audiovisuel.

L'objectif principal du Centre du cinéma et de l'audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles est de soutenir et faire la promotion des oeuvres audiovisuelles. Cela se traduit par de l'aide à la production, à la coproduction, à la promotion, à l'exportation des produits, aux opérateurs et à l'édition de films belges francophones en DVD ou Blu-ray.

Sources :

Haut de la page

Synthèse finale de la conférence « L'articulation commerce-culture à l'ère du numérique »

Dans le Bulletin du mois de mars 2014, nous faisions mention de la Conférence « L'articulation commerce-culture à l'ère du numérique » organisée conjointement par le Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) et la Coalition pour la diversité culturelle dans le cadre de la série pancanadienne de conférences sur la mise en oeuvre de la Convention de l'UNESCO sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles. La synthèse finale qui résume les trois ateliers :

  • Consommation culturelle : tendances, défis et nouvelles approches
  • Fenêtre sur la relève
  • Résistances et opportunités des TIC pour la gouvernance de l'axe commerce-culture

est maintenant disponible sur le site Internet de la Coalition pour la diversité culturelle.

Source :

Haut de la page

Politiques et mesures culturelles - Bonnes pratiques

Déclaration « L'inclusion de la culture dans les objectifs de développement durable de l'agenda post-2015 »

Plusieurs réseaux internationaux de la société civile, dont la Fédération internationale des conseils des arts et des agences culturelles (IFACCA), l'Agenda 21, Arterial Network, le Conseil international des monuments et des sites, le Conseil international de la musique de la culture, la Fédération internationale des coalitions pour la diversité culturelle et Culture Action Europe ont lancé une déclaration commune : « L'inclusion de la culture dans les objectifs de développement durable » dans le cadre d'une campagne de sensibilisation intitulée: « L'avenir que nous voulons comprend la culture ».

Cette déclaration appelle les gouvernements et les décideurs à s'assurer que, dans l'agenda du développement des Nations Unies post-2015, des cibles et des indicateurs pour la culture soient inclus dans les objectifs du développement durable. Elle appelle aussi les gouvernements à s'engager pour réaliser des politiques et des stratégies de développement qui reconnaissent et intègrent les dimensions culturelles du développement.

Pour prendre connaissance de la déclaration, vous êtes invités à visiter le site Internet d'IFACCA.

Source :

Haut de la page

Fonds d'aide à la circulation des artistes de l'Organisation internationale de la Francophonie

Chaque année, à l'automne et au printemps, l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) lance deux appels à projets pour le Fonds d'aide à la circulation des artistes. L'OIF contribue à la circulation des artistes professionnels ainsi qu'à leurs spectacles (musique, théâtre et danse) en offrant un soutien à l'occasion de tournées et de festivals internationaux afin que les artistes des pays du Sud et de l'Europe centrale et orientale, membres de la Francophonie, puissent avoir accès aux programmateurs internationaux.

Grâce à ce Fonds, l'OIF favorise l'intégration de spectacles et de productions de pays francophones dans des événements culturels d'envergure internationale par la prise en charge des frais de transport des artistes. Par ailleurs, une aide est apportée aux décideurs de la filière musicale afin de leur permettre de participer aux rencontres professionnelles internationales. Environ trente tournées sont subventionnées annuellement et accueillies par une soixantaine de festivals.

Nous vous invitons à consulter le site Internet de l'OIF afin d'obtenir plus d'informations. Les projets doivent être soumis au moins quatre mois avant l'événement.

Sources :

Haut de la page

Appel à propositions pour une conférence internationale dans le secteur de l'audiovisuel à Madrid

En vue de la Conférence internationale intitulée « Le secteur audiovisuel à l'ère du numérique - politiques et stratégies pour la diversité » qui se tiendra à Madrid du 5 au 7 novembre 2014, un appel à propositions est ouvert. S'inscrivant dans le cadre du projet de recherche « L'audiovisuel et la diversité culturelle : bonnes pratiques et indicateurs », l'événement cherche, presque dix ans après l'adoption de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles de l'UNESCO, à cerner les principaux enjeux liés à la diversité dans le secteur de l'audiovisuel.

La conférence aura lieu à la faculté des Sciences humaines, de la Communication et de la Documentation Université Carlos III de Madrid.

Parmi les sujets qui peuvent être présentés, notons :

  • La Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles
  • Les politiques publiques, le secteur audiovisuel et la diversité culturelle
  • La diversité dans le secteur audiovisuel : le cinéma, la radio, la télévision, la musique et les jeux vidéos
  • Les bonnes pratiques pour la diversité à l'ère du numérique
  • Les Coalitions pour la diversité culturelle et leurs liens avec le secteur de l'audiovisuel

La date limite de soumission des projets est le 1er juillet 2014.

Pour plus d'informations sur la procédure de soumission, nous vous invitons à visiter le site Internet de la Diversidad Cultural y audiovisual.

Source :

Haut de la page

6e rencontre des ministres de la Culture et des Arts de l'ASEAN

La 6e rencontre des ministres de la Culture et des Arts de l'Association des Nations de l'Asie du Sud-est (ASEAN) a eu lieu à Hué, au Vietnam les 19 et 20 avril dernier. Lors de cette rencontre, les ministres ont convenu de renforcer la culture et la collaboration artistique afin d'assurer sa pertinence en vue des efforts continus de promotion et d'appui au développement durable.

Ils se sont aussi entendus pour promouvoir la culture à titre de pilier du développement durable et ont convenu d'une entente de principe sur l'ébauche de la Déclaration de Hué sur la culture pour le développement durable de la communauté de l'ASEAN.

Lors de la séance plénière, les ministres ont réexaminé les résultats de coopération culturelle entre les pays ASEAN et les pays partenaires, et déterminé les priorités pour les deux prochaines années. Ils ont reconnu de nouvelles initiatives pour encourager la coopération culturelle et artistiques et ont souligné l'importance de ce mécanisme de coopération dans l'exécution de leurs politiques et le développement des ressources humaines.

La prochaine conférence des ministres ASEAN de la Culture et des Arts aura lieu en 2016 au Brunei, sur le thème ''La Culture pour le futur du développement durable de l'ASEAN''.

Source :

Haut de la page

Autres actualités d'intérêt

Appel à projets : Fonds international pour la promotion de la culture

Le Fonds international pour la promotion de la culture (FIPC) lance son deuxième appel à projets artistiques et créatifs. Le FIPC offrira un soutien financier à des projets culturels et artistiques de créateurs dans les pays en développement, des stratégies et programmes dans le domaine de la culture et du développement, afin de renforcer des mécanismes et des structures ayant comme objectif le soutien d'activités culturelles et artistiques dans les pays en développement, et d'organiser des échanges afin de favoriser la coopération internationale.

Dans le cadre de l'appel à projets, les organismes publics chargés de la promotion de la culture et de la création artistique, les organisations non gouvernementales et les organismes privés à but non lucratif, dont les objectifs sont conformes à ceux du FIPC, et les personnes physiques, plus précisément les artistes et les créateurs, sont invités à soumettre leurs projets.

Le Fonds international pour la promotion de la culture (FIPC) a été créé en novembre 1974 afin de faire la promotion de « la dimension culturelle du développement des individus et des sociétés, renforcer la coopération culturelle internationale » et fournir de l'aide à la création artistique et l'action culturelle.

Le FIPC fait la promotion de la culture comme source de connaissances, le rôle de la culture pour le développement durable, la créativité artistique dans toutes ses formes, et la coopération culturelle régionale et internationale.

Pour plus d'informations, nous vous invitons à consulter le site Internet du Fonds international pour la promotion de la culture. La date limite afin de soumettre le projet est le 30 mai 2014.

Source :

Haut de la page