Diversité culturelle

Politiques et mesures culturelles – bonnes pratiques

Making the Case for Culture - La Fondation Louise T. Blouin s'associe à l'OCDE pour étudier le poids économique des activités culturelles

Quel est le retour sur investissement de la culture? Comment comprenons-nous la valeur d'un investissement dans une activité culturelle? Quelles sont les superpuissances culturelles du monde? Voici quelques-unes des questions auxquelles Making the Case for Culture, nouveau projet d'étude rendu possible par la collaboration de la Fondation Louise T. Blouin avec l'OCDE, tentera de répondre. En effet, le projet cherche à mesurer l'importance économique de la culture sur un échantillon de pays-clé membres de l'OCDE. Pour ce faire, Making the Case for Culture offrira à la Fondation Louise T. Blouin un outil pour atteindre son objectif de promotion d'une meilleure compréhension du poids économique des arts et des secteurs de la création ainsi que du rôle-clé des activités culturelles dans l'amélioration de la qualité de vie.

En outre, ce projet entre dans le cadre du programme de la Fondation Culture Beyond Borders, qui soutient la regénération de la culture et la collaboration entre les cultures et encourage la dissémination au niveau mondial de nouvelles connaissances à propos de la culture et de la créativité par le biais de canaux accessibles. Le but de la Fondation est de découvrir des arguments solides en faveur des investissements culturels en offrant des preuves plus convaincantes sur l'effet positif des investissements dans la culture sur l'économie et la qualité de vie d'un pays.

À cet égard, Louise T. Blouin MacBain, fondatrice et présidente du conseil d'administration de la Fondation déclare: « Nous devons encourager les investissements dans la culture, pas seulement pour le plaisir, mais également parce qu'elle est au cœur de ce qui nous définit et de notre compréhension des autres cultures, croyances et traditions. Nous encouragerons les décideurs et les hommes politiques à restructurer les programmes éducatifs afin de développer des niveaux de créativité et de prise de conscience culturelle plus élevés ». Donald Johnston, Secrétaire général de l'OCDE, quant à lui déclare: « En cette ère de la mondialisation, principalement axée sur l'industrie et la productivité, il est important de ne pas perdre de vue les choses qui améliorent la vie telle que la culture. Nous avons commencé à traiter les problèmes de qualité de vie dans le Panorama de statistiques de l'OCDE et nous nous réjouissons que la Fondation Louise T. Blouin partage notre vision en collaborant avec nous sur ce projet très intéressant ».

Par ailleurs, la Fondation Louise T. Blouin, en partenariat avec l'OCDE, a l'intention à terme de créer un "bulletin de notes de créativité" pour chaque nation en compilant un ensemble de données régulièrement mis à jour qui facilitera l'analyse de l'état de l'économie créative mondiale.

Accueil - Politiques et mesures culturelles – bonnes pratiques - Making the Case for Culture - La Fondation ...