Diversité culturelle

Politiques et mesures culturelles – bonnes pratiques

Soutien aux industries créatives et promotion du contenu canadien : la ministre de la culture promeut les industries créatives et les artistes ontariens

Participant aux audiences publiques du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC), qui ont eu lieu du 27 novembre au 8 décembre à Gatineau, au Québec, la ministre de la Culture de l’Ontario, Mme Caroline Di Cocco , a exposé sur les aspects du cadre réglementaire de la télévision en direct et conseillé au CRTC d’aider l’industrie créative ontarienne à adopter la haute définition et d’autres nouvelles technologies. « Nous participons à ces audiences, car les radiodiffuseurs en direct facilitent l’accès aux principaux marchés et l’exposition vitale du contenu créatif ontarien et canadien », a déclaré la ministre qui a aussi ajouté : « (…) Nos communautés créatives, soit les producteurs, les scénaristes, les musiciens, les artistes de spectacle ou les artistes tout court, contribuent à assurer le dynamisme de ce secteur et en bénéficient ». La délégation de la ministre comprenait un représentant de la Société de développement de l’industrie des médias de l’Ontario (SODIMO), organisme du ministère de la Culture responsable de la stimulation des investissements et de l’emploi au sein des six industries culturelles de la province : édition de livres et de revues, musique, produits multimédias interactifs numériques, cinéma et télévision.

La stratégie de développement du secteur du divertissement et de la création de l’Ontario met l’accent sur les partenariats, l’innovation, la recherche et le développement et vise à soutenir les industries du divertissement et de la création, y compris les radiodiffuseurs en direct, qui s’adaptent aux technologies numériques et aux nouveaux modèles commerciaux, leur permettant ainsi de satisfaire les besoins de la population ontarienne et de se mesurer à leurs concurrents sur la scène internationale. Aussi, le mémoire du ministère de la Culture au CRTC comporte des points tels que : la préférence accordée aux incitatifs plutôt qu’à la réglementation lors de la transition à la haute définition; le soutien accordé à la politique d’avantages actuelle du Conseil (10 % de la valeur de la prise de contrôle des médias consacrés aux programmes qui offrent des avantages au public); le soutien pour l’introduction d’une exigence en matière de dépenses afin d'encourager la production de tout un éventail de programmes et d’accroître la capacité d’adaptation des radiodiffuseurs à un marché en pleine mutation.

Accueil - Politiques et mesures culturelles – bonnes pratiques - Soutien aux industries créatives et promotion ...