Diversité culturelle

Politiques et mesures culturelles – bonnes pratiques

CultureWatchEurope approuvé

Le Conseil de l’Europe annonce que, lors de sa session plénière les 5-6 mai 2008, le Comité directeur de la culture a approuvé la fonction d’observatoire de la gouvernance culturelle du Conseil de l’Europe : la structure “CultureWatchEurope”.

En vertu de sa mission, CultureWatchEurope :

  • « traduit la mission fondamentale de l’Organisation (droits de l’homme, démocratie et prééminence du droit) en action innovante axée sur la promotion du rôle de la culture comme l’« âme de la démocratie » ;
  • est une plateforme d’échanges entre gouvernements et société civile grâce à un effort commun de sensibilisation aux principales questions relatives aux droits et aux devoirs culturels, eux-mêmes liés à la pratique démocratique et au progrès de la société (par exemple liberté d’expression, créativité, éducation, accès et participation) ;
  • développe au maximum l’utilité des instruments et des normes existantes en matière de politiques culturelles en bénéficiant des synergies créées entre les différents acteurs du secteur culturel et de l’établissement de liens entre mécanismes utilisés par les uns et les autres ;
  • agira en tant qu’une alliance informelle entre parties intéressées (“acts as an informal alliance of interested partners devoted to complementary action in building knowledge, arguments, awareness and capacity on culture for democracy”). »

Le Conseil de l’Europe indique que les fonctions stratégiques et objectifs essentiels de CultureWatchEurope sont les suivantes :

  • « Fonction de suivi : Veiller au suivi des conventions du Conseil de l’Europe dans les domaines de la culture et du patrimoine, mais aussi d’autres normes non contraignantes dans le domaine de la culture;
  • Fonction de planification et de surveillance: Observer les politiques et les pratiques, les tendances et les nouvelles problématiques de la culture, se consacrer à l’analyse prospective et prévisionnelle, offrir un service de notification des nouveaux événements et des difficultés rencontrées, et souligner les bonnes pratiques ;
  • Fonction d’analyse et de conseil : Publier des rapports d’évaluation des politiques culturelles nationales, des études sectorielles et transversales, et mettre à disposition les compétences internes en matière de politique culturelle sur des questions données en adoptant des méthodes qui encouragent une participation élargie et un débat ouvert ;
  • Fonction d’intermédiaire d’information et de chargé de liaison : Agir en tant qu’intermédiaire et centralisateur d’informations sur les politiques culturelles, audiovisuelles et en matière de patrimoine, et leur impact à l’échelon européen, fournir les instruments, les informations et les services de statistiques utiles en adoptant une démarche plus axée sur une politique, une recherche et une transparence factuelles ; offrir un espace où les pays membres du Conseil de l’Europe, la société civile, le secteur privé et les experts peuvent se rencontrer pour réfléchir aux questions ayant un intérêt commun et débattre des actions à entreprendre à long terme. »

Le Conseil de l’Europe ajoute que CultureWatchEurope sera opérationnel à partir du deuxième semestre de 2008. La gestion opérationnelle prendra la forme d’un programme de travail placé sous l’autorité de la Direction de la culture et du patrimoine culturel et naturel du Conseil de l’Europe, en relation avec d’autres directions.

Pour en apprendre davantage sur CultureWatchEurope, nous vous invitons à vous rendre sur le site Internet du Conseil de l’Europe.

Source :

Accueil - Politiques et mesures culturelles – bonnes pratiques - CultureWatchEurope approuvé