Diversité culturelle

Politiques et mesures culturelles – bonnes pratiques

L’UNESCO soutient le Forum des producteurs indépendants d’Afrique de l’Est

Le premier Forum des producteurs indépendants d’Afrique de l’Est s’est tenu à la mi-août  à Nairobi (Kenya). Il réunissait des participants de huit pays – Burundi, Éthiopie, Kenya, Tanzanie, Rwanda, Somalie, Soudan et Ouganda – pour étudier la mise en place d’une Organisation des producteurs indépendants d’Afrique de l’Est et faire des recommandations.

Le site de l’UNESCO indique qu’au cours de débats et d’exposés, les participants devaient aborder les thèmes suivants qui reflètent la philosophie, la mission et les objectifs du Forum :

  • Implications théoriques et politiques, modalités, résultats escomptés et méthodes de travail pour la mise en place d’une Organisation des producteurs indépendants d’Afrique de l’Est et d’une Convention sur la collaboration cinématographique
  • Problèmes historiques de la production indépendante en Afrique
  • Rôle des gouvernements dans le développement du secteur audiovisuel et évaluation des instruments régionaux requis
  • Vers une vision et une voix communes : comment faciliter l’unité des producteurs indépendants en Afrique de l’Est
  • Rôle des diffuseurs dans le développement du secteur audiovisuel en Afrique de l’Est, en particulier des radiotélévisions publiques nationales.

« Le Forum, soutenu par l’UNESCO dans le cadre de sa plate-forme audiovisuelle, était organisé sur trois jours à l’occasion du festival Lola Kenya Screen 2009 », précise-t-on dans le site de l’UNESCO.

« Lola Kenya Screen est une manifestation audiovisuelle internationale qui se propose de mettre les outils de production entre les mains des enfants et des jeunes afin de faire progresser l’alphabétisation, l’égalité entre les sexes, l’expression personnelle et la démocratie. Lola Kenya Screen est composé d’un atelier de production, d’une exposition de films et d’une plate-forme audiovisuelle pour la commercialisation, la promotion et la distribution des films. »

La plate-forme audiovisuelle de l’UNESCO est un projet lancé par cette organisation en 2004, en partenariat avec le gouvernement espagnol. Elle a pour objectif de soutenir l’échange international de contenu audiovisuel dans le domaine du développement et de promouvoir la production audiovisuelle comme instrument de l’expression culturelle. La plate-forme facilite également les échanges entre professionnels de l’audiovisuel : directeurs, producteurs, organisateurs de festivals de films, producteurs indépendants, diffuseurs.

Source :

UNESCO

Accueil - Politiques et mesures culturelles – bonnes pratiques - L’UNESCO soutient le Forum des producteurs ...