Diversité culturelle

Politiques et mesures culturelles – bonnes pratiques

Abdesselam Cheddadi, lauréat du Prix de la traduction Ibn Khaldoun-Senghor

L'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) annonce que le Prix de la traduction Ibn Khaldoun – Senghor 2010 a été décerné à Abdesselam Cheddadi, professeur chercheur à l'Institut universitaire de la Recherche scientifique de l'Université Mohammad V de Rabat, pour sa traduction de l'arabe vers le français de l'Autobiographie d'Ibn Khaldoun.

« Ce récit authentique - compilation exhaustive sur la vie mouvementée d'Ibn Khaldoun où la vie personnelle du savant se mêle à celle de ses maîtres, condisciples et amis - est d'autant plus captivant que le contexte politique et historique global touche tour à tour les pays du Maghreb, l'Andalousie et l'Égypte et offre un tableau sur la vie des princes de l'époque.

Le Prix de la traduction Ibn Khaldoun-Senghor en sciences humaines a été créé en 2008, conjointement par l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et l'Organisation arabe pour l'Éducation, la Culture et les Sciences (ALECSO). Ayant pour objectif de promouvoir la diversité culturelle et linguistique et d'encourager les échanges culturels et littéraires entre le monde arabe et l'espace francophone, ce prix récompense la traduction d'une oeuvre du français vers l'arabe et de l'arabe vers le français » précise l'OIF.

Source :

Accueil - Politiques et mesures culturelles – bonnes pratiques - Abdesselam Cheddadi, lauréat du Prix de la ...