Diversité culturelle

Politiques et mesures culturelles – bonnes pratiques

MEDIA MUNDUS: la Commission européenne envisage de créer un programme de coopération cinématographique internationale

Le 10 juin 2008, la Commission européenne a annoncé qu’elle étudie actuellement les avantages d’ajouter au programme MEDIA de l’Union européenne – créé en 1991 pour promouvoir le développement et la distribution de films européens dans le monde – un nouveau programme, MEDIA MUNDUS, afin de renforcer les relations culturelles et commerciales entre l’industrie cinématographique européenne et les réalisateurs des pays tiers. Selon le communiqué de presse, ce nouveau programme pourrait aider les professionnels de l’audiovisuel en Europe et les cinéastes équivalents à l’extérieur de l’UE à accroître mutuellement leur compétitivité en exploitant mieux les possibilités de mener des projets communs comme le développement, la distribution et la promotion d’œuvres audiovisuelles. La Commission signale que le programme MEDIA MUNDUS suivrait le modèle du programme d’échange d’étudiants ERASMUS MUNDUS, qui avait été ajouté en 2001 au programme ERASMUS afin de rendre possibles les échanges entre les universités européennes et les universités des pays tiers.

Une consultation publique en ligne sur les principales caractéristiques et priorités d’un éventuel programme MEDIA MUNDUS est ouverte jusqu’au 15 juin 2008 et une audition publique sera organisée à Bruxelles le 25 juin.

« La diversité culturelle du cinéma européen et l’attractivité de notre programme MEDIA ont poussé des cinéastes d’Amérique du Sud, d’Asie, de Russie et d’autres régions du monde à réclamer de manière répétée la création de passerelles avec les marchés audiovisuels européens pour dynamiser mutuellement leurs potentiels. De la même façon que le programme MEDIA vise à exploiter pleinement les avantages du marché unique européen, le programme MEDIA MUNDUS faciliterait la diffusion de nos films dans le monde et, inversement, la distribution en Europe de films réalisés par des pays partenaires du monde entier. Cela signifie un choix plus large pour les citoyens et davantage de films provenant de cultures différentes, et ce, dans l’esprit de la Convention de l’UNESCO sur la diversité culturelle », a déclaré Viviane Reding, membre de la Commission responsable des médias.

La consultation publique que vient de lancer la Commission sur un éventuel programme MEDIA MUNDUS vise à recueillir l’avis des parties concernées sur l’idée de compléter le programme MEDIA en faveur de la promotion, de la production et de la distribution des films européens (doté d’un budget annuel d’environ 100 millions d’euros) par un nouveau programme international. La consultation des parties concernées porte sur des questions spécifiques, notamment :

  • la conclusion d'accords entre distributeurs/exportateurs/ayant-droits de pays de l'UE et des pays tiers (dans le cadre notamment de manifestations comme, par ex., les marchés de coproduction), afin de promouvoir la sortie en première exclusivité de leurs films respectifs sur le territoire de leur(s) partenaire(s);
  • la projection de films européens et de films des pays tiers dans les réseaux de salles de cinéma respectifs et les moyens de sensibiliser le public à la sortie de films européens et de films des pays tiers couverts par des accords réciproques de distribution;
  • l’organisation de formations communes entre centres de formation aux métiers du cinéma en Europe et dans les pays tiers.

Sur la base des contributions au débat public, la Commission présentera avant fin 2008 une proposition sur un éventuel programme MEDIA MUNDUS. Le communiqué de la Commission signale que cette idée a déjà reçu le soutien appuyé des ministres de la Culture qui ont participé, le 19 mai, à la Journée de l’Europe 2008 au Festival de Cannes.

Pour en apprendre davantage, nous vous invitons à consulter les rubriques pertinentes sur le site Internet consacré au programme MEDIA .

Source :

Accueil - Politiques et mesures culturelles – bonnes pratiques - MEDIA MUNDUS: la Commission européenne ...