Diversité culturelle

Politiques et mesures culturelles – bonnes pratiques

Les jeunes et les contenus médiatiques préjudiciables à l’ère du numérique

Les expressions telles que "contenus médiatiques préjudiciables" ou "le danger et la violence dans les contenus médiatiques", pour illustrer le phénomène de violence dans les médias, constituent le point de départ du rapport que vient de rendre public l’UNESCO, en collaboration avec International Clearinghouse on Children, Youth and Media, NORDICOM/Université de Göteborg. Ce rapport qui s'intitule "Regulation, Awareness, Empowerment. Young People and harmful Media Content in the Digital Age", donne une analyse très complète de ce sujet dans l’état actuel des connaissances et dégage les grandes tendances du domaine des contenus médiatiques violents et préjudiciables et de la protection des mineurs, de l’état des recherches sur les différentes mesures adoptées, tout en évoquant des cas concrets de documents et de projets dans de nombreuses régions du monde.

Le titre, "réglementation, sensibilisation, autonomisation", montre que dans toutes les discussions portant sur la protection des mineurs contre les contenus médiatiques et sur la diminution du volume de contenus médiatiques préjudiciables, il est impératif de traiter de maîtrise des médias et de l’information. À cet égard, le rapport s'appuie notamment sur une analyse des initiatives engagées afin de favoriser une meilleure maîtrise des médias et de l’information. Cette analyse qui englobe un inventaire de bonnes pratiques, d’activités et d’approches novatrices, offre en outre un certain nombre de réflexions prospectives sur les mesures de protection et la maîtrise des médias et de l’information.

Accueil - Politiques et mesures culturelles – bonnes pratiques - Les jeunes et les contenus médiatiques ...