Diversité culturelle

Politiques et mesures culturelles – bonnes pratiques

L'impact des nouvelles technologies sur les politiques culturelles: "L'apparition de nouvelles plateformes de diffusion pose de nombreux défis"

Dans cette édition du Bulletin, nous revenons sur cet événement que nous avons évoqué dans l'édition précédente. En effet, la Vitrine technologique - Montréal 2006 était l'occasion pour la ministre de la Culture et des Communications du Québec, Mme Line Beauchamp, d'entamer les réflexions entourant l'impact des nouvelles technologies sur les politiques culturelles. Cette journée de sensibilisation aux nouvelles technologies destinée à ses homologues responsables de la culture et du patrimoine au Canada a servi à préparer la conférence fédérale-provinciale-territoriale sur les arts et la technologie qui se déroulera le 29 septembre à Toronto afin d'amener les ministres de la Culture et du Patrimoine à coordonner les approches gouvernementales dans le domaine des nouvelles technologies et d'ajuster les programmes de soutien gouvernementaux à l'ère du déploiement rapide de nouvelles plateformes technologiques.

Devant une centaine de créateurs et chercheurs, réunis sous l'égide de la Société des arts technologiques (SAT) et, qui ont assisté à la séance d'immersion déployée par celle-ci, la ministre Beauchamp a expliqué que « Nous sommes interpellés par l'apparition des nouvelles plateformes de diffusion dans le domaine culturel. Mais aucun pays du monde n'a encore de modèle d'affaires clair concernant les nouveaux outils numériques ». La ministre a notamment reconnu que les opportunités créées par ces nouveaux champs d'application technologiques ne manquaient pas de susciter des appréhensions: « Les nouvelles technologies soulèvent beaucoup de questions qui concernent les créateurs et les producteurs au premier rang, mais aussi les responsables de l'application des politiques culturelles dans notre pays et particulièrement au Québec ». En effet, souligne-t-elle, le déploiement rapide des nouvelles plateformes technologiques pose trois grands défis: il faut redéfinir tous les éléments de la chaîne culturelle, en création, en production et en diffusion; il faut examiner les conséquences des nouvelles plateformes technologiques sur les modèles d'affaires et sur l'aide gouvernementale; enfin, il faut s'assurer du respect de la propriété intellectuelle et du droit d'auteur.

Ce faisant, la ministre Beauchamp a déclaré que cette multiplication forcerait les gouvernements à adapter leurs modes de financement des différentes industries culturelles tout en surveillant de près la protection des droits d'auteurs. Pour la ministre la principale question à résoudre est la suivante : Comment assurer la protection de la propriété intellectuelle, du droit d'auteur dans un environnement numérique de plus en plus ouvert ? ». Notre principale responsabilité est d'être dans la parade et de savoir ce qui s'y passe, de bien comprendre, a déclaré la ministre Beauchamp.

Source:

Accueil - Politiques et mesures culturelles – bonnes pratiques - L'impact des nouvelles technologies sur les ...