Diversité culturelle

Politiques et mesures culturelles – bonnes pratiques

Pour garantir le pluralisme, contre la concentration et la financiarisation des médias, 2006/05/17

Dans ce texte que publie l'Observatoire des médias (ACRIMED), Henri Maler postule que la concentration des médias ne cesse depuis quelques années de s’accélérer et d’imprimer, sous des formes renouvelées, une dynamique particulière à l’ensemble des médias : par son ampleur, et surtout par la recherche du profit maximum et/ou d’intervention politique qui leur sert de moteurs.
Décrivant les différentes formes de concentrations: concentrations mono-média ou intramédia (comme celles que l’on connaît dans la presse écrite), concentrations multimédia ou intermédia, constitution de conglomérats (englobant l’édition, les entreprises de sport ou de tourisme, quand ce n’est pas l’aviation ou l’industrie du bâtiment), concentrations qui s’adossent notamment à la convergence technologique entre l’audiovisuel et les télécommunications et sont confortées par multiplication des alliances croisées entre les groupes, l'auteur soutient que ces "concentrations financiarisées" compromettent le pluralisme. Il propose de découvrir pourquoi et comment, de même qu'il évoque quelques pistes de solutions pour y remédier.

Selon lui, la défense du pluralisme passe par la mise en œuvre de mesures législatives et de dispositifs qui visent, directement et indirectement, à limiter les concentrations financiarisées et à leur opposer les renforcements des médias sans but lucratifs et des droits des journalistes et salariés. Il en conclut que l’adoption de cet ensemble de mesures, à la fois défensives et prospectives, même si celles-ci ne suffiraient pas à atteindre cet objectif, s’inscrit dans la perspective d’une appropriation démocratique des médias.

Accueil - Politiques et mesures culturelles – bonnes pratiques - Pour garantir le pluralisme, contre la ...