Diversité culturelle

Politiques et mesures culturelles – bonnes pratiques

Projet "Cross-Border Cinema Culture" (La culture du cinéma transfrontière)

Le 11 décembre 2007, le Conseil de l’Europe annonçait que le projet "Cross-Border Cinema Culture" (CBCC) – La culture du cinéma transfrontière - a été proposé comme projet pilote dans le cadre de l’initiative de Kiev (KI) en novembre 2007 et qu’il a été accepté par l’Arménie, la Géorgie, le Moldova et l’Ukraine.

Le but du projet CBCC « est d’aider les pays membres de la KI à évaluer leurs politiques culturelles et législation locales ayant un effet sur l’industrie du film et à proposer des changements pour rendre le système plus efficace. » Le Conseil de l’Europe ajoute que « l’action se focalisera aussi sur les questions de conservation du patrimoine local et leur gestion, l’établissement des réseaux culturels et professionnels multinationaux (régionaux et internationaux), la formation professionnelle ciblée et des visites d’échanges entre les cinéastes, les journalistes du cinéma et les critiques. »

Le communiqué du Conseil de l’Europe écrit en outre : « En exécutant ce projet dans le cadre du Programme Régional KI, le cinéma peut agir comme un outil pour promouvoir le dialogue interculturel et améliorer les relations humaines car il peut rester en dehors des clivages politiques, idéologiques, raciaux et religieux. »

« Le CBCC vise les problèmes communs que les états KI rencontrent et son but est d’établir un "espace commun" professionnel de coopération et de développement de l’industrie du film. » Selon le Conseil de l’Europe, ce projet se concentre sur :

  • la relance du rôle du cinéma dans les politiques culturelles;
  • la formation professionnelle;
  • la promotion des Réseaux de festivals;
  • la gestion des problèmes du patrimoine du cinéma;
  • l’encouragement de la production / coproduction de films dans les pays KI et internationalement;
  • la publication d’un Guide pour les Professionnels du Film pour les pays KI.

Les bénéficiaires du projet sont :

  • Directeurs, producteurs, scénaristes, journalistes du cinéma; critiques de films;
  • Boites de production / organisations de l’industrie du film;
  • Organisations internationales;
  • Organisations gouvernementales culturelles;
  • Archives / patrimoine audiovisuel;
  • ONG
  • Public général

Les partenaires principaux du projet CBCC sont les cinéastes (producteurs, directeurs), les ministères de la culture de l’Arménie, la Géorgie, le Moldova et l’Ukraine, Festivals internationaux de Films tenus dans ces pays, des Fonds et des Organisations coopérant déjà avec ces Festivals. Le Conseil de l’Europe note que les autres pays et organisations intéressés sont invités à devenir des partenaires actifs dans ce projet.

Pour obtenir davantage d’information, nous vous invitons à contacter les coordonnateurs du projet figurant sur cette liste.

Source :

Accueil - Politiques et mesures culturelles – bonnes pratiques - Projet "Cross-Border Cinema Culture" (La ...