Diversité culturelle

Politiques et mesures culturelles – bonnes pratiques

Promouvoir la musique africaine dans les marchés régionaux et internationaux

Projet en cours lancé avec le soutien du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération de l’Espagne.

L’Alliance globale pour la diversité culturelle annonce, qu’au cours de 2008, le Bureau export de la musique africaine (BEMA) développe une série de sessions de formation adressées à ses membres au Bénin, en Côte d’Ivoire et en Guinée, ainsi qu’une session de formation de formateurs au Burkina Faso. L’Alliance globale commandite plusieurs de ces sessions « spécialement orientées à aiguiser les compétences des producteurs de la région en matière de management et gestion de carrières d’artistes, marketing et exportation de la musique ».

Le communiqué de presse précise que, dans le cadre de l’édition 2008 du WOMEX (World Music Expo), qui se tiendra à Séville, Espagne, du 29 octobre au 2 novembre, l’Alliance soutiendra également un programme d’accompagnement individualisé adressé à un groupe de producteurs sélectionnés du réseau BEMA. Des experts internationaux leur offriront un suivi et une formation spécifiques avant, pendant et après l’événement. « Ils pourront ainsi tirer pleinement parti des opportunités offertes par cette vitrine unique qu’est le WOMEX », indique l’Alliance.

En outre, ajoute le communiqué de l’Alliance, les principaux défis auxquels le BEMA doit faire face pour atteindre ses objectifs et les moyens mis en œuvre pour y parvenir seront présentés dans le cadre des « Conférences du WOMEX ». L’Alliance affirme qu’il s’agit ainsi « de susciter de nouvelles synergies entre opérateurs publics, privés et de la société civile autour du BEMA afin de promouvoir, d’une part, l’émergence s’un secteur de la musique structuré dans la région et, d’autre part, la circulation de biens et services culturels ouest-africains sur la scène internationale ».

Dans cet objectif, de nombreux partenaires, dont le Ministère des Affaires étrangères français, l’Organisation internationale de la Francophonie, des organisations professionnelles africaines et européennes, des institutions gouvernementales ouest-africaines ou encore le WOMEX se sont déjà associés à cette initiative, ajoute enfin l’Alliance globale.

Crée officiellement en 2007, le Bureau export de la musique africaine (BEMA) est un réseau d’organisations professionnelles du secteur de la musique qui vise à promouvoir la musique africaine et à développer son exportation aux niveaux régional et international.

Source :

Accueil - Politiques et mesures culturelles – bonnes pratiques - Promouvoir la musique africaine dans les ...