Diversité culturelle

Politiques et mesures culturelles – bonnes pratiques

Nouvelles contributions au Fonds international pour la diversité culturelle

Au cours du mois d'avril et de mai 2012, plusieurs Parties à la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles ont contribué au Fonds international pour la diversité culturelle (FIDC). Notons à ce titre la première contribution du Monténégro (1 324,50 $ US). La République de Maurice, l'Estonie et la Suède en sont à leur deuxième versement (soit des montants respectifs de 805,46 $US, 1 306, 00 $US et 41 126, 50 $US), l'ex-République yougoslave de Macédoine et la Chine, à leur troisième (soit des montants respectifs de 312,00 $US et 50 000,00 $ US), puis l'Andorre, à son cinquième (13 280,20 $US).

Le Fonds international pour la diversité culturelle est un fonds volontaire multi-donateurs qui a pour objectif de promouvoir la coopération pour le développement durable et la réduction de la pauvreté en vue de favoriser l'émergence d'un secteur culturel dynamique dans les pays en développement. Les ressources du FIDC proviennent des contributions volontaires des Parties ainsi que de celles d'autres États, d'organisations régionales ou internationales, d'organismes publics ou privés ou de personnes privées. La Conférence des Parties a recommandé que les Parties versent au Fonds des contributions annuelles d'un montant au moins égal à un pour cent de la contribution de leur pays au budget de l'UNESCO.

En date du 23 mai 2012, le montant total des contributions au Fonds s'élevait à 5 402 444,55 $ US.

Source :

Accueil - Politiques et mesures culturelles – bonnes pratiques - Nouvelles contributions au Fonds international ...